4 sept. 2009

"La Complainte de la Butte" por Rufus Wainwright.


La lune trop blême
pose un diadème
sur tes cheveux roux
la lune trop rousse
de gloire éclabousse
ton jupon plein trous
la lune trop pâle
caresse l'opale
de tes yeux blasés
princesse de la rue
soit la bienvenue
dans mon coeur bless?
the stairways up to la butte
can make the wretched sigh
while windmill wing
sof the moulins
helter you and I
Petite mandigotte
je sens ta menotte
qui cherche ma main
je sens ta poitrine
et ta taille fine
j'oublie mon chagrin
je sens sur tes lèvres
une odeur de fièvre
de gosse mal nourrie
et sous ta caresse
je sens une ivresse
qui m'anéantit
The stairways up to la butte
can make the wretched sigh
while windmill wing
sof the moulins
helter you and I
Mais voil?qu'il flotte
la lune qu'il flotte
la princesse aussi
la la la la la
la la la la la
mon rêve évanoui
Les escaliers de la butte
sont durs aux miséreux
les ailes des moulins
protègent les amoureux

Otra versión:

No hay comentarios: