6 sept. 2009

"La boulette" por Diam's.


Alors ouais, j'me la raconte, ouais, ouais, je déconne
Nan, nan, c'est pas l'école qui m'a dicté mes codes
On m'a dit qu't'aimais le rap, voilà de la boulette
Sortez les briquets, il fait trop dark dans nos têtes
Alors ouais, j'me la raconte, ouais, ouais, je déconne
Nan, nan, c'est pas l'école qui m'a dicté mes codes
On m'a dit qu't'aimais le rap, voilà de la boulette
Sortez les briquets, sortez les briquets
Y a comme un goût de haine
quand je marche dans ma ville.
Y a comme un goût de gêne
quand je parle de ma vie.
Y a comme un goût d'aigreur
chez les jeunes de l'an deux-mille.
Y a comme un goût d'erreur
quand je vois le taux de suicide.
Me demande pas ce qui les pousse à casser des vitrines
J'suis pas la mairie, j'suis qu'une artiste en devenir moi
J'suis qu'une boulette
Me demande pas si j'ai le bac
J'ai que le rap mais je l'embarque
Je l'embrase, je le mate
Car je l'embrasse
Y a comme un goût d'attentat
Comme un goût de Bertrand Cantat,
Comme un goût d'anthrax pendant l'entracte
Y a comme un goût de fouleck-fouleck chez les mômes
Comme un goût de boulette-boulette sur les ondes.
{Refrain:}
Alors ouais, on déconne
Ouais, ouais, on étonne
Nan, nan, c'est pas l'école qui nous a dicté nos codes
Nan, nan, génération nan, nan.
{x2}
Y a comme un goût de viol
quand je marche dans ma ville,
Y a comme un goût d'alcool dans les locaux de police,
Y a comme un goût de peur
chez les meufs de l'an deux-mille,
Y a comme un goût de beuh dans l'oxygène qu'on respire,
Me demande pas ce qui les pousse
à te casser les couilles.
J'suis pas les secours, j'suis qu'une petite
qui se débrouille moi.
J'suis qu'une boulette
Me demande pas si j'aime la vie, moi j'aime la rime
Et j'emmerde Marine juste parce que ça fait zizir
Y a comme un goût de bad boy,
comme un goût d'Al Capone.
Comme un goût de hardcore (hardcore) dans les écoles
Y a comme un goût de fouleck-fouleck
chez les mômes.
Comme un goût de boulette-boulette sur les ondes
{au Refrain, x2}
Y a comme un goût d'église
dans l'inceste et dans l'enfance.
Y a comme un goût d'Afrique
dans les caisses de la France.
Y a comme un goût de démé-démago
dans la bouche de Sarko.
Comme un goût de mi-michto près des merco
Y a comme un goût de coupe-coupe
dans les chambres des jeunes.
Y a comme un goût de boum-boum
dans le coeur de mes soeurs.
Y a comme un goût de j'suis soulée
de tout ce qui se déroule.
Y a comme un goût de fouleck,
de boulette qui saute dans la foule.
{au Refrain, x4}
S D I A M D I D I A M
S D I A M D I D I A M
S D I A M D I D I A M
S D I A M D I D I A M
Ouais Grosse.

No hay comentarios: